Alt

Biographie

Cédric Le Maoût est né le 19 novembre 1987. Il fait toute sa scolarité secondaire à l’École Active Bilingue Jeannine Manuel (EABJM) et suit en parallèle une formation de piano au Conservatoire de Lille. Il parle français, anglais, espagnol et a de solides notions de polonais. En 2005, il obtient le Baccalauréat International mention bilingue avant d’entamer l’apprentissage de l’art dramatique à Paris.

FORMATION

Diplômé en 2008 du cours Florent avec notamment comme enseignante Claude Mathieu, sociétaire de la Comédie Française, il a été stagiaire au Théâtre National de la Colline (atelier Parcours théâtral autour des mises en scène de Christian Schiaretti, Alain Françon et Victor Gauthier-Martin). Il suit également la formation AFDAS Maurice Maeterlinck et la mise en jeu de la représentation dirigée par Éric Louis au Centre Dramatique National (CDN) la Comédie de Béthune.

TÉLÉVISION

Il tourne à la télévision devant la caméra de Karim Ouaret (série France 2 L’absente / rôle récurrent de Max aux côtés de Thibault de Montalembert et Clotilde Courau), Josée Dayan (série à succès Capitaine Marleau / rôle de l’adjudant Loïc Planchon, bras droit du Capitaine Marleau interprétée par Corinne Masiero), Axelle Lafont (Les Invisibles), Hervé Hadmar (Les Témoins), Eric Woreth et Nicolas Picard-Dreyfuss (Les Petits Meurtres d’Agatha Christie), Williams Crépin (Une vie en Nord), Benoît d’Aubert (Chambre 327), Jérôme Boivin (Vital désir), Jacques Maillot (Un singe sur le dos), Henri Helman (La saison des immortelles)…

Il interprète également le personnage de Jérôme aux cotés d’Audrey Fleurot dans plusieurs épisodes de la saison 2 de HPI, la série de TF1 réalisée par Vincent Jamain et Jean-Christophe Delpias aux 15 millions de téléspectateurs.

CINÉMA

Au cinéma, il joue aux côtés de Mathilde Seigner dans le longe-métrage Chœur de rockers réalisé par Ida Techer et Luc Bricault et distribué par UGC. Il travaille aussi sous la direction de Thierry Binisti (Le prix du passage), Maine Place (Souffler plus fort que la mer), Cédric Anger (La prochaine fois je viserai le cœur / rôle d’Olivier, le mari de Sophie, interprétée par Ana Girardot), Stan Neumann (L’œil de l’astronome)…

THÉÂTRE

Il fait ses débuts au théâtre dans Le journal d’Anne Frank, mis en scène par Sophie Bourdon. Il y incarne le personnage de Peter Van Daan, jeune clandestin qui partage le sort tragique d’Anne Frank dans l’annexe secrète.

Il a été régulièrement engagé par « En Compagnie des Anges », notamment pour les spectacles L’Ennemi et Le Médium de Burbure, Tombées du ciel !, L’Autre Rive (trois créations programmées dans le cadre du Festival « Ch’mins de traverse » sur le territoire de l’Artois organisé par le Conseil Départemental du Pas de Calais dans le cadre de sa saison culturelle).

RADIO

En septembre 2011, il enregistre la voix française de Lorin Stein pour Villes Mondes : New-York stories, documentaire radiophonique sur les 10 ans du 11 septembre réalisé par Lionel Quantin pour France Culture.

RÉALISATION AUDIOVISUELLE ET CINÉMATOGRAPHIQUE

Derrière la caméra, il collabore avec Alain Cadet à la réalisation de documentaires et notamment en 2004 avec la sortie de Sur les traces de Pagnerre, portrait de 26 minutes autour de l’architecte nordiste. Il obtient par la suite une aide à l’écriture de Pictanovo pour un 52 minutes intitulé Tout Terriblement sur l’œuvre du peintre Xavier Degans. 

En 2008, il réalise son premier court-métrage de fiction, Quelque chose à vendre (scénario et dialogues de Claude d’Anna) dans lequel il tient le premier rôle masculin. Le film retrace l’histoire de Nicolas qui se met en tête de revivre le dernier Noël qu'il n’a pas pu passer avec son grand-père disparu. Le temps d'un week-end d’été dans sa maison d'enfance, il sort le sapin de Noël, les guirlandes et la dinde aux marrons sous l’œil ahuri de sa cousine Miranda. Bientôt, la petite maison au bord de l’étang va servir de décor à un huis clos fantastique avec l’arrivée du grand-père disparu... 

« FILM EN COUR(T)S » : PRODUCTION ET FORMATION

Il produit également avec la société « Film en cour(t)s » deux courts-métrages de Stéphane Godeliez : Entre ma mère et elle (avec le soutien de Pictanovo, du Fresnoy et du CNC / Prix de qualité) et Règlement comptant (avec l’aide de Pictanovo, de l’Adami et du Fresnoy). 

Très attaché à la formation, il anime de 2011 à 2019 avec Sophie Bourdon un stage de jeu caméra pour interprètes professionnels intitulé Conquérir le Naturel : du plateau de théâtre au plateau de cinéma (et réciproquement) (avec le soutien de l’Afdas, de Pôle Emploi, de l’ADEC).

Il intervient aussi auprès d’adolescents lors d’un atelier photographique (dans le cadre d’Artois Comm), de personnes âgées pour un travail d’écriture et de collages à La Manaie d’Auchel (programme Culture-Santé ARS-DRAC)…

ARTISTE ASSOCIÉ À LA COMPAGNIE « LA FABRIQUE À RÊVES »

Depuis 2018, il est artiste associé à la compagnie « La fabrique à rêves ». Il mène en 2019 une résidence-mission ARS-DRAC au sein de LADAPT autour de la thématique du rêve.

En octobre 2019, il crée pour le Louvre-Lens, dans le cadre de l’exposition Pologne : peindre l’âme d’une nation, une galerie du temps littéraire, musicale et photographique intitulée Trans-Polska. Le spectacle fait ensuite une tournée des médiathèques (avec le soutien du Conseil Départemental du Pas-de-Calais). Une reprise se déroule en mai et juin 2021 grâce à la Communauté d’Agglomération Hénin Carvin (CAHC).

Enfin, il a été membre du comité de lecture du fonds associatif et du conseil d’administration de Pictanovo. Il est représenté par l’Agence Audrey Pi.

Actualités

Informations casting

Cinéma

Télévision

Court Métrage

Théâtre

Formation

Films Institutionnels

Divers